Qu’est-ce-que le bail ?

http://bubu-o.com/astuces/quest-ce-que-le-bail/

Le bail ou contrat de location fixe les règles qui vont régir votre occupation des lieux, sa durée, les conditions de règlements et celles de sa résiliation. Ils sont réglementés par la loi du 6 juillet 1989 qui indique vos obligations et celle du propriétaire.
Selon cette loi, il est obligatoire de signer un bail si l’appartement que vous louez n’est pas meublé. Si vous louez un appartement meublé, votre contrat de location ne sera pas régi par la loi du 6 juillet mais par un certain nombre de dispositions du code civil. Il est bien sûr préférable de signer un bail dans votre intérêt et celui du propriétaire.

Les règles ne sont donc pas les mêmes selon l’appartement que vous louez mais avant de se plonger dans le sujet ; quelques conseils :

- Lisez le contrat attentivement,
- Le contrat doit être rédigé et écrit, daté et signé par vous-même et le propriétaire
- Ne versez jamais d’argent liquide et demandez toujours un reçu daté et détaillé pour chaque transaction
- Munissez-vous d’une assurance habitation sinon votre bail sera résilié.
- Faites toujours vos démarches en utilisant lettre recommandée et accusé de réception

Le bail non-meublé ou nu

Louer un appartement non meublé a des avantages, vous choisissez la déco, et des inconvénients, il faut déménager les meubles. Il y a aussi le bail à signer. Voici quelques renseignements sur la durée, les conditions de rupture du contrat, le loyer et les charges.
Combien de temps dure le contrat ? Pour les baux non-meublés, sachez que la durée minimale est de 3 ans renouvelables ou 6 si le propriétaire est une société. Vous voulez partir avant ? C’est possible mais vous devez prévenir le propriétaire trois mois avant votre départ. Le propriétaire peut lui aussi résilier le contrat mais à certaines conditions, principalement en cas de manquements de votre part. La résiliation ne peut se faire qu’au bout de deux mois pour les impayés, au bout d’un mois si vous n’avez pas souscrit à une assurance.
Vous avez choisi ce logement pour le rapport qualité/prix mais votre loyer peut il augmenter ? La réponse est oui. Il peut augmenter une fois par an en fonction de la variation de l’indice moyen INSEE du coût de la construction. Si votre contrat de location le prévoit le loyer peut être indexé sur l’indice moyen INSEE du coût de construction en cour de bail. Lors du renouvellement du bail, l’augmentation peut se faire si le loyer est manifestement sous- évalué mais cela doit vous être annoncé 6 mois avant le terme du contrat.
Une fois le loyer réglé, sachez qu’il reste les charges. Il existe deux catégories de dépenses, les dépenses d’entretien courant du logement et petites réparations des parties communes ou les dépenses collectives. Elles sont payables en fin d’année ou à l’avance chaque mois sous forme de provisions pour charge.
Et les travaux ? Sont-ils à votre charge ? Oui mais seulement pour les petits travaux d’entretien. Les gros travaux ne sont donc pas à votre charge et ne vous avisez surtout pas d’en entreprendre sans l’accord du bailleur.

Le Bail meublé

C’est bon ! Vous avez trouvé un logement et meublé en plus. Il ne vous reste plus qu’à poser vos cartons et ranger. Et le bail ? Il n’est pas obligatoire lorsque vous louez un meublé. Il est cependant très conseillé.
Votre loyer peut il augmenter ? La réponse est oui. A l’échéance du contrat de location, le propriétaire peut augmenter le loyer. En cours de location, cela n’est pas possible à moins que cela soit indiqué dans le contrat, sinon le montant du loyer doit rester le même.
Le loyer payé, il reste les charges que vous devez payer comme le loyer à échéances convenus avec le propriétaire.
Et les travaux ? Le bailleur doit bien sûr vous fournir un logement en bon état mais c’est à vous d’entretenir votre appartement et d’effectuer les petits travaux, les gros sont pris en charge par le locataire. Attention vous avez aussi l’obligation de prendre soin des meubles mis à votre disposition.
Vous avez trouvé mieux, vous changez de ville ou vos études se finissent ? Vous pouvez évidemment partir mais pas sans prévenir le bailleur. Pour les baux meublés, les délais ne sont pas les mêmes que pour les baux nus. Si rien n’est écrit dans votre contrat le délai doit être équivalent au terme du loyer c’est à dire que si vous payez votre loyer tous les mois, il faudra prévenir le bailleur un mois avant votre départ.

Source

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *